Bref historique

Les activités de coopération sont anciennes et majeures sur les 3 campus de l’ULg

Site de Liège

Sart Tilman 215 x 162 arrondi copyrightL'ULg a contribué dans les années 50' à la naissance de l'Université d'Elisabethville (aujourd'hui Lubumbashi), en R.D.C., et créé la Fondation de l'Université de Liège pour les Recherches Scientifiques en Afrique Centrale (FULREAC) qui œuvra elle-aussi au Katanga.

 En 1964, l’ULg crée le Centre d’Etudes des problèmes des pays en développement (CEDEV) visant à organiser des enseignements, des recherche et diffuser de l’information sur les pays en développement. Le CEDEV organisa notamment des formations de spécialistes de la coopération au développement et prit une part essentielle dans l’organisation de la coopération technique universitaire belge.

En 1977, la FULREAC et le CEDEV fusionnent pour créer un seul centre de coopération au développement à l’ULg : le CECODEL (Centre de coopération au développement de l’ULg) qui restera la structure de coordination des activités de coopération de l’ULg jusqu’à la mise en place du PACODEL en 2012. Les domaines de coopération sont très nombreux, toutes les facultés, sans exception, sont impliquées, aussi bien en sciences humaines qu’en sciences de la santé et sciences et techniques.

 

Site de Gembloux Agro-Bio-Tech

Gembloux 215 x 161 arrondi copyrightCréé en 1860, Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT) occupe les bâtiments d'une abbaye fondée au XIIème siècle. Initialement orientée vers la production animale, GxABT s'est rapidement orienté vers les aspects tropicaux de l'agronomie. C'est une des raisons pour lesquelles des professeurs ou anciens étudiants de l'institution ont créé l'Université de La Molina (Lima, Pérou) ou l'ESALQ (faculté d'agronomie de l'Université de São Paulo, Brésil) dès le début du XXème siècle.

Au milieu du siècle, GxABT a également aidé à la mise sur pied d'institutions en Afrique centrale. Indépendant pendant presque 150 ans, Gembloux Agro-Bio Tech est intégré à l'ULg depuis 2009. Situé à environ 70 kilomètres des campus liégeois de l'ULg, le site de Gembloux accueille le siège du PACODEL (structure de coopération au développement de l'Université) depuis sa création en mars 2012.

 

Site d’Arlon

Arlon 215 x 161 arrondi copyrightDepuis sa création en 1971, Arlon Campus Environnement (à l'époque Fondation Universitaire Luxembourgeoise FUL) fait de la coopération au développement une de ses priorités considérant qu'environnement et développement doivent être abordés de manière interdisciplinaire et globale. En 1978, le campus créait à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar un Institut des Sciences de l'Environnement (ISE).

Les premières formations organisées sur le campus ont d'emblée attiré de nombreux étudiants du Sud, plusieurs de celles-ci leur étant spécifiquement destinées. Une Cellule Nord-Sud du site d’Arlon a été intégrée au Pacodel Liège dès 2004. Actuellement, les projets de coopération sont principalement menés en Afrique du Nord, de l'Ouest, des pays sahéliens et en Asie.

 

Version imprimable Page mise à jour le 2014-05-27