Michaël Gillon, lauréat du prix Balzan 2017

11/09/2017

Michaël Gillon, chercheur Qualifié f.r.s-FNRS au sein de l’Unité de Recherches STAR voit ses travaux récompensés par le prestigieux prix Balzan. Doté d’un montant d’environ 660.000€ (dont la moitié doit être destinée à des projets de recherche), le chercheur recevra son prix lors d’une cérémonie officielle qui se tiendra à Berne en novembre prochain.

C’est à Milan, ce 11 septembre,  au siège de la Fondation Corriere della Sera, que les noms des 7 lauréats (deux Allemands, une Indienne, trois Américains et un Belge) ont été dévoilés par le président du Comité Général des Prix Balzan, Salvatore Veca, et par le président de la Fondation Balzan « Prix », Enrico Decleva.  Michaël Gillon, chercheur  qualifié f.r.s-FNRS au sein de l’Unité de Recherche STAR, s’est vu distingué pour l’ensemble de ses recherches de planètes autour d’étoiles voisines. C’est Bengt Gustafsson (Professeur émérite d’astrophysique théorique à l’Université d’Uppsala; membre de l’Académie royale des sciences de Suède, de l’Académie royale des sciences et des lettres du Danemark et de l’Académie norvégienne des sciences et des lettres)  qui a motivé l’attribution du prix pour les  planètes du système solaire et les exoplanètes à Michaël Gillon« Pour sa recherche novatrice et féconde de planètes  autour d’étoiles voisines, étape importante sur le chemin de la découverte de signes de vie en dehors de notre système solaire».

Les prix, d’une valeur de 750 000  francs suisses (environ € 660 000.) - la moitié devant être destinée par les lauréats à des projets de recherche – seront remis aux lauréats lors d’une cérémonie officielle qui aura lieu à Berne le 7 novembre prochain.

Les Prix Balzan annuels

Chaque année quatre Prix Balzan sont attribués à des chercheurs et savants qui se sont distingués, au niveau international, dans leur domaine d'activités. Le but des Prix Balzan est en effet d'encourager la culture, les sciences, ainsi que les initiatives humanitaires les plus méritoires en faveur de la paix et de la fraternité entre les peuples, sans distinction de nationalité, de race ou de religion. Les quatre matières récompensées changent chaque année et sont choisies, comme l'énoncent les Statuts de la Fondation Balzan, parmi " les lettres, les sciences morales et les arts " et " les sciences physiques, mathématiques, naturelles et médicales ". Le roulement des matières permet de privilégier des filons de recherche nouveaux ou émergents et de soutenir des domaines de recherche importants mais souvent négligés par les autres grands prix internationaux.
Depuis 2001 le Règlement du Comité Général des Prix impose aux Lauréats de destiner la moitié du montant du Prix reçu au financement de projets de recherche menés de préférence par de jeunes chercheurs.

Informations utiles

Michaël Gillon – http://reflexions.ulg.ac.be/MichaelGillon
Unité de recherche STAR – http://star.ulg.ac.be

Version imprimable Page mise à jour le 2017-09-12