Monsieur Antonio HUERTA

       

 Les Docteurs honoris causa       < Page précédente     Page suivante >

 HUERTA Antonio2 Bulles honoris causa

     

Antonio HUERTA

 

Antonio Huerta est professeur de mathématiques appliquées et de méthodes numériques à l’Université Polytechnique de Catalogne (UPC) à Barcelone depuis 1993. Il a été diplômé ingénieur en 1983 de l’Escuela Tecnica Superior de Ingenieros de Caminos, Canales y Puertos de cette même UPC. Il a ensuite effectué sa thèse de doctorat à la Northwestern University d’Evanston (Chicago) défendue en 1987. Entre 2007 et 2012, il a occupé les fonctions de Doyen de l’Ecole d’Ingénieurs civils de l’UPC.

Ses travaux de recherche concernent la mécanique des milieux continus et les méthodes numériques de l’Ingénieur, tant pour les fluides que les solides. Il a contribué notablement à l’évolution de la Méthode des Eléments Finis, des méthodes Galerkin discontinues et des méthodes dites « sans maillage ». Ses travaux sur les estimateurs d’erreur, l’adaptativité et les techniques de réduction de modèles ont été particulièrement remarqués.

Il est l’auteur de plus de cent vingt contributions dans des revues internationales de très haut rang. Ses travaux ont été distingués à maintes occasions et il a notamment reçu la prestigieuse « Prandtl Medal » de la « European Community on Computational Methods in Applied Sciences » et le « Thomas A. Jaeger Prize » de l’« International Association for Structural Mechanics in Reactor Technology ». Il est actuellement, depuis 2010, Secrétaire général de l’« International Association of Computational Mechanics - IACM » qui compte plusieurs milliers d’affiliés.

Ses relations avec l’Université de Liège sont très étroites et remontent à de nombreuses années. Elles vont bien au-delà des collaborations purement scientifiques. En effet, il avait tissé de profonds liens d’amitié avec feu le Professeur Jean Donéa. C’est avec ce dernier qu’il a écrit, en 2003, un ouvrage faisant maintenant référence : « The Finite Element Method for Flow Problems ».  

Dans le cadre de ses travaux, Antonio Huerta a également beaucoup apporté à la formulation dite ALE ou Arbitraire Lagrangienne Eulérienne, qui généralise les formulations classiques lagrangiennes et eulériennes, et à laquelle la Faculté des Sciences Appliquées de l’Université de Liège a également contribué. Dans le cadre de cette thématique commune, Antonio Huerta a accueilli au sein de son Laboratoire des chercheurs liégeois et a co-organisé avec ceux-ci, dans le cadre de grandes conférences internationales, plusieurs minisymposia dédiés à cette thématique. Cet intérêt partagé pour ce formalisme a également été concrétisé en 2004 par un chapitre de l’ « Encyclopedia of Computational Mechanics » intitulé « Arbitrary Lagrangian Eulerian methods » et dont une nouvelle édition est actuellement en préparation.


                             

 

     
       

Les Docteurs honoris causa       < Page précédente     Page suivante >

 

Version imprimable Page mise à jour le 2016-03-04