Carnets du Patrimoine - L'Institut de Physiologie

physiologiePour l'élaboration des plans des bâtiments de Physiologie, Noppius reçoit également l'aide d'un scientifique, et non des moindres, puisqu'il s'agit de Léon Frédéricq (1851-1935). Ce dernier associe son expérience professionnelle aux options choisies par d'autres universités, notamment en Allemagne, pour proposer des projets concrets aux instances académiques. Les plans acceptés, les travaux avancent rapidement et Frédéricq installe ses services dans leurs nouveaux locaux dès 1888. Situé à l'angle de la place Delcour, le vaste ensemble architectural (1100 m2) est détruit en grande partie lors d'un bombardement en décembre 1944 ; il sera reconstruit en 1945 puis remanié à de nombreuses reprises (en 1950, 1960 et 1963). Respectant le choix de Noppius, les façades sont de style néo-classique.

 

 

 

 

<<< L'Institut d'Anatomie | L'Institut de Zoologie >>>

Version imprimable Page mise à jour le 2013-12-03