Accueil Elève de l'enseignement secondaire
Etudier à l'ULg
Découvrir l'ULg
Se préparer
Choisir
Soutiens à la réussite
Mobilité
Inscriptions
Aides sociales et financières
Infos pratiques
Vie étudiante
Outils informatiques
Agenda

Carnets du Patrimoine - Musée de préhistoire

Prehist1

Les collections du Service de Préhistoire de l'Université de Liège sont présentées dans les sous-sols du bâtiment central. Elles proviennent de fouilles réalisées en Belgique et à l'étranger et visent à donner un rapide aperçu des productions humaines durant la Préhistoire (peuples chasseurs) et la Protohistoire (peuples agriculteurs et métallurgistes).

 

Les bifaces datant du Paléolithique inférieur proviennent de différents lieux en Europe. Datés entre 500 000 et 200 000 ans, ils illustrent une tradition culturelle d'origine africaine (l'Acheuléen) reconnaissable à la maîtrise remarquable dont a fait preuve l'Homo erectus dans le domaine de la taille du silex.

Prehist2Pour le Paléolithique supérieur et l'avènement de l'Homme moderne en Europe, divers outils sont conservés, dont un harpon en os provenant de la grotte du Coléoptère à Bomal. Appartenant au Magdalénien (culture à laquelle on doit les plus belles grottes décorées), il date d'il y a environ 12 500 ans.

Le territoire belge n'a pas fourni d'art pariétal datant du Paléolithique supérieur, mais il a livré quelques objets décorés. Peu nombreux, ils constituent néanmoins un reflet des activités et des concepts artistiques et religieux de l'époque.

La grotte de Chaleux, le long de la vallée de la Lesse, avait fourni, en 1865, deux exemples d'art figuratif sur plaquette, datant également du Magdalénien. Les fouilles effectuées par l'Université en 1987 ont permis la découverte d'une nouvelle plaquette de grès décorée. Hélas fragmentaire, elle porte la gravure partielle d'une tête et d'une patte de bovidé. Toujours dans des couches magdaléniennes mais au Trou da Somme (près de Dinant), les fouilles ont mis au jour une autre plaquette montrant une gravure partielle de bœuf musqué (?). Enfin, à la grotte du Bois Laiterie (Profondeville) une série de coquilles percées ont pu servir de décoration personnelle à un chasseur.

Prehist3Provenant de la grotte de Remouchamps, un autre objet important date de la fin du Paléolithique supérieur. Il s'agit d'une lame osseuse découpée et incisée de traits fins transversaux et longitudinaux (9 500 ans environ). Certains auteurs voient dans ce décor, strictement géométrique, un décompte numérique (lunaire ? ludique ?).

Pour les périodes plus récentes, divers fragments de poteries décorées sont conservés, mais l'objet le plus étonnant provient du petit ossuaire de la grotte Bibiche. Localisé dans les rochers de Freyr (Dinant), il date de la fin du Néolithique. Le défunt qui y a été inhumé avait été blessé par une flèche. En témoigne un péroné montrant la pointe en silex de la flèche et une recalcification partielle de l'os, indiquant que la blessure n'a pas été mortelle.

Pierre Noiret
Premier assistant

 

<<< Les collections artistiques | Les serres du Jardin botanique de Liège >>>

 

Contact(s) : Service de Préhistoire
7 place du XX août, bât. A1, B-4000 Liège
Tél. +32 (0)4 366 58 39
pnoiret@ulg.ac.be

Site web du Musée de Préhistoire

Version imprimable Page mise à jour le 2009-01-27