Système ECTS

©ULg – Michel Houet - système ECTS ECTS (European Credits Transfert System)

L’ECTS (European Credits Transfert System) est le système utilisé par les universités et hautes écoles dans le cadre de la mobilité. Il permet d’établir le contrat d’études entre l’étudiant, l’Institution d’accueil et l’Institution d’origine, chaque cours étant crédité d’une valeur ECTS.

Comme les crédits, le poids ECTS de chaque cours est calculé en fonction du volume global de travail requis de l’étudiant pour atteindre les résultats attendus à l’issue d’un apprentissage ; il ne se limite pas exclusivement aux heures de fréquentation du cours.

La valeur numérique de 1 à 60 affectée à chacun des cours exprime la somme de travail que l’étudiant doit fournir pour ce cours en tenant compte de sa présence aux enseignements théoriques ou pratiques, aux séminaires et aux laboratoires ainsi que des stages, recherches ou enquêtes sur le terrain, travaux personnels – en bibliothèque ou à domicile.  Le temps nécessaire aux examens et autres modes d’évaluation est également inclus dans ce calcul.

Calcul de l'allocation des crédits ECTS

A l’Université de Liège, le nombre des crédits associé à chaque activité d’enseignements est fixé par les organes facultaires (conseil des études, département, faculté,…) chargés de l’élaboration des programmes de cours. Ces organes sont composés, non seulement d’enseignants, mais également de membres du  personnel scientifique encadrant ainsi que des représentants des étudiants.

Pour fixer ces crédits, il est notamment tenu compte des modalités spécifiques de chaque enseignement (ex cathedra, séminaire participatif, lectures exigées, travaux personnels, etc,….). Entrent également en ligne de compte les évaluations pédagogiques que les étudiants sont invités à remplir après avoir suivi les cours. Enfin, Le poids de chaque cours doit être évalué à la lueur du cursus global de la formation concernée et de la place de l’enseignement au sein de ce programme.

Les crédits font régulièrement l’objet de réajustements pour tenir compte notamment de modifications quant au contenu ou aux modalités d’un cours ou de l’avis même des étudiants, qui s’expriment par le biais de leurs délégués de cours ou par le biais du conseil des études.

Reconnaissance académique

Dans le cadre de l’ECTS, 60 crédits représentent le volume de travail d’une année académique. En règle générale, 30 crédits équivalent à un quadrimestre d’études. L’utilisation de crédits ECTS facilite la valorisation des acquis lors des périodes d’études à l’étranger.

Les crédits sont acquis après évaluation favorable des compétences et des connaissances acquises. Le programme des cours suivis à l'ULg est repris dans le contrat d'études établi en accord avec le coordinateur départemental de université d'origine. Ce contrat d'études reprend la liste des cours suivis à l'ULg ainsi que le nombre de crédits ECTS.  

Si un changement doit intervenir dans votre contrat d'étude, le coordinateur devra impérativement en être informé afin qu'il puisse transmettre une copie de ce nouveau contrat au bureau Erasmus. Aucune modification du contrat d'étude ne sera validée si elle n'a pas été signée par le coordinateur responsable.

Le système ECTS est fondé sur le principe de la transparence des résultats. Ainsi, à la fin de votre séjour, l'ULg enverra votre relevé de notes au coordinateur départemental de l'université d'origine. Seuls les cours repris sur le contrat d'études apparaîtront sur le relevé des notes officiel. Le tableau de distribution des notes apparaitra au verso de votre relevé de notes et est également disponible ici. Le système ECTS recommande de comparer les tableaux de distribution des notes des deux institutions pour convertir les résultats.

L'utilisation de ces différents documents par notre institution vous garantit la reconnaissance totale de votre séjour d'études.

Version imprimable Page mise à jour le 2017-03-17