Communiqué de presse

Une solution pour les troubles de la communication

21/04/2017

Tiwouh est la 1e spin-off en sciences humaines et sociales de l’Université de Liège (ULg) créée depuis 10 ans. La société exploite une solution logicielle de communication alternative ou augmentative à destination des logopèdes / orthophonistes ainsi que des personnes atteintes de troubles de la communication et du langage - parmi lesquels les troubles du spectre autistique - et de leur famille. La plate-forme collaborative vise à améliorer la communication de ces patients et leurs interactions sociales. Elle fournit par ailleurs aux spécialistes un outil innovant, combinant des applications adaptatives avec un suivi par des professionnels spécialisés. La plate-forme propose un accompagnement individualisé technique mais aussi clinique et développera prochainement une offre de formation continue en ligne pour les professionnels. Tiwouh permet ainsi de faciliter les interactions au sein de l’écosystème patients – logopèdes/orthophonistes – familles – environnement.

Communication et troubles de la parole et du langage : améliorer la socialisation des patients

De nombreuses pathologies entraînent des troubles de la parole et du langage et entravent la communication : il peut s’agir notamment de pathologies neuro-développementales (ex : l’autisme), neurologiques (ex : l’infirmité motrice cérébrale ou l’aphasie), de syndromes génétiques (ex : la trisomie), de pathologies développementales (ex : la dysphasie), etc.

Les troubles de la parole et du langage sont fréquents et concernent à la fois enfants (7%) et adultes. La prévalence des troubles sévères de la communication varie avec l’âge : elle concerne de 0,2 à 0,6% des enfants d’âge scolaire, monte à 0,8% pour les personnes de 45 à 54 ans pour concerner 4,2% des personnes de plus de 85 ans.

Lorsque le « trouble de la parole et du langage » est sévère, il entraine des « troubles de la communication»; en effet, une personne peu intelligible peut difficilement interagir avec son entourage. Il est d’ailleurs fréquent d’observer des troubles du comportement chez les enfants présentant des troubles langagiers. De même, l’entourage peut avoir des difficultés à ajuster son langage face à une personne présentant des troubles de la communication.

Il est donc nécessaire de développer les capacités communicatives de ces patients afin d’améliorer leurs interactions sociales et par là-même leur quotidien et celui de leurs familles.

La Communication Alternative et/ou Augmentative

La Communication Alternative et/ou Alternative (CAA) désigne l’ensemble des méthodes ou des systèmes destinés à améliorer ou à remplacer les moyens de communication habituels. On parle de communication augmentative lorsque le langage est présent, mais que la personne présente un défaut d’intelligibilité ; dans ce cas, la CAA améliore et soutient la communication. On parle de communication alternative lorsque le langage est absent ; dans ce cas, la CAA remplace le langage. Plusieurs méthodes et systèmes existent : les gestes, les systèmes d’échanges d’images ou d’objets, les systèmes avec enregistrement de la voix ou synthèse vocale, les logiciels.

Tous répondent au même objectif : favoriser le développement personnel et l’intégration de ces personnes. Avec l’évolution des technologies, de nombreuses applications numériques de CAA ont été développées - et parfois validées scientifiquement - pour les patients porteurs d’un trouble de la communication. Cependant, la plupart des applications francophones disponibles s’adaptent peu aux spécificités du patient et aux besoins des logopèdes / orthophonistes. Or, une étude1 menée auprès de ces thérapeutes a montré l’importance de pouvoir disposer d’applications ouvertes, personnalisables et permettant l’élaboration d’une progression individuelle basée sur des objectifs thérapeutiques spécifiques.

Un outil de CAA complet et personnalisable pour répondre aux besoins spécifiques de chaque patient

Une conception multidisciplinaire

Conçue par une équipe multidisciplinaire d’ingénieurs informaticiens, de thérapeutes et de chercheurs, Tiwouh, du nom de sa mascotte, propose un outil innovant qui peut être utilisé lors des séances de rééducation logopédique/orthophonique. L’application permet au patient de communiquer au quotidien et de recréer du lien social avec ses proches, notamment en famille ou à l’école.

La plate-forme collaborative Tiwouh est née en 2013 de la collaboration de plusieurs acteurs dans le cadre du projet Greentic PATH (Platform for Autism and Therapist Help) avec le soutien public de la Wallonie. Acapela Group, expert dans le développement de solutions vocales, initie le projet en s’entourant des compétences de l’Unité de Logopédie clinique de la faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education de l’ULg, avec le support de l’UMons, de Multitel et de Triptyk. Le projet vise à fournir aux personnes souffrant de troubles de la communication, à leurs familles et aux logopèdes / orthophonistes, des outils personnalisés utilisant les nouvelles technologies, telles que la synthèse vocale, et permettant de générer ou d'améliorer la communication des patients via une plate-forme collaborative.

Des fonctionnalités au-delà de la CAA

Basée sur cette plate-forme en constante amélioration, Tiwouh permet aux logopèdes/orthophonistes de construire des applications de communication pour leurs patients. Les différentes applications intégrées à la plate-forme sont complémentaires et peuvent être paramétrées et personnalisées par le thérapeute en fonction des besoins de ses différents patients. Actuellement, Tiwouh met à disposition des applications :

  • de CAA;
  • d’apprentissage du vocabulaire, avec la possibilité de travailler spécifiquement le vocabulaire intégré dans les tableaux de CAA;
  • de travail de l’émergence de la syntaxe (par exemple, travailler les premières combinaisons de mots sur base de descriptions d’images);
  • d’adaptation des jeux et des livres afin de les commenter;
  • d’apprentissage de la conversation;
  • de création de routines de la vie quotidienne (par exemple se brosser les dents);
  • et d’autres en chantier, l’outil se voulant évolutif.

Un outil entièrement personnalisable

Le langage visuel étant une aide importante pour ces enfants, la plate-forme utilise des supports visuels (pictogrammes et symboles) et des technologies telles que la synthèse vocale. Elle permet de créer des tableaux de communication et des exercices avec des contenus existants (la banque de pictogrammes Symbolstix installée par défaut sur la plate-forme), mais également avec des contenus importés sur la plate-forme (pictogrammes ou photos personnels) ainsi qu’avec des mots écrits (si l’utilisateur est lecteur).

Avec Tiwouh, et grâce au partenariat avec Acapela Group, il est également possible de choisir la voix en fonction de l’utilisateur (voix féminine, masculine, enfantine) et de modifier la vitesse de la parole (afin d’augmenter l’intelligibilité du message pour un patient), L’application propose également des renforçateurs vocaux, visuels ou animés, en fonction des intérêts du patient, lorsque les tâches proposées sont réussies (par exemple : l’enfant entend un mot comme « bravo » lorsqu’il a appuyé sur le pictogramme correspondant au mot entendu).

De nombreux autres paramètres sont disponibles. Notamment, la modification de la couleur des cases (par exemple, pour identifier la catégorie grammaticale des mots), de l’affichage des polices (par exemple, augmenter la taille de la police tout en diminuant la taille du pictogramme chez des lecteurs débutants), la désactivation d’un pictogramme (par exemple, lorsque l’adulte estime que l’enfant ne peut plus obtenir un objet ou un aliment), etc.

Un trait d’union entre thérapeutes et familles, autour du patient

La plate-forme collaborative présente l’avantage de laisser la possibilité aux thérapeutes de construire et partager leurs propres exercices sur la plate-forme pour en faire bénéficier l’ensemble des utilisateurs après validation d’un modérateur. Le logopède/orthophoniste peut ainsi créer ses exercices de différentes manières : à partir de canevas vides, de modèles pré-construits (les modèles Tiwouh) ou d’exercices partagés par d’autres utilisateurs (logopèdes/orthophonistes ou parents).

Aussi, les familles sont invitées à s’impliquer dans le processus en complétant ou en construisant des tableaux de communication et des exercices adaptés à leur enfant en collaboration avec le thérapeute. Toutes les applications (tableaux de CAA et exercices) sont accessibles en tout lieu et en tout temps par les différents utilisateurs.

Parents et enfants peuvent grâce à Tiwouh communiquer ensemble au quotidien. L’enfant a la possibilité de continuer à s’entraîner à domicile au-delà des séances de logopédie/orthophonie, seul ou sous la supervision de ses parents. La plate-forme Tiwouh est évolutive et s’enrichit des expériences des différents utilisateurs. Tout au long de la prise en charge, les tableaux de communication et les exercices sont adaptés aux besoins du patient, à ses intérêts et à son évolution.

Un forum, modéré par des logopèdes/orthophonistes spécialisés, accorde une attention toute particulière aux échanges de bonnes pratiques. Il permet aux logopèdes et aux parents de partager leurs expériences et d’augmenter leurs compétences. Un volet accompagnement et formation continue, sous la forme de webinaires et de supervision en ligne, sera prochainement développé. L’équipe Tiwouh est aussi soucieuse du développement de l’outil que de son accompagnement.

Tiwouh-Schema

Aujourd’hui, la plate-forme Tiwouh est utilisée et plébiscitée par 60 bêta-testeurs, incluant logopèdes et parents francophones, en Belgique mais aussi en Suisse, au Canada, en France et au Liban. Des tablettes leur ont été mises à disposition afin qu’un panel d’utilisateurs puisse expérimenter la plate-forme collaborative et les exercices. Tous s’accordent à dire que Tiwouh est un outil efficace et prometteur pour améliorer la communication.

Données financières & perspectives

Tiwouh-LettresLa société Tiwouh est créée en février 2017, dotée d’un capital de départ de 100 000 euros grâce à l’apport de financements privés et de Gesval, la société de valorisation du patrimoine scientifique de l’ULg.

La société vient de se voir accorder un projet First Spin-Off d’une durée de 2 ans, financé par la Région wallonne, pour la validation clinique des résultats obtenus dans le cadre du projet PATH.

L’équipe est composée de Christelle Maillart, de Charles Fage et de trois logopèdes, Pascale Grevesse, Savina de Villenfagne et Caroline Théate. Elle poursuit le déploiement technologique, clinique et pédagogique de la plate-forme via de nouvelles fonctionnalités ouvrant la voie à d’autres applications et perspectives commerciales, concernant notamment l’accompagnement des utilisateurs actuels et le développement de dispositifs de formation en ligne.

Déclarations autour de Tiwouh

Elise Halbart, logopède :

« J’utilise Tiwouh pour créer des tableaux de communication principalement mais de plus en plus j’utilise les autres exercices : vocabulaire, séquences, etc. Je peux maintenant varier mes exercices, car les supports dépendent fort des patients. Je trouve que la plateforme et les applications sont très flexibles et donc je peux très vite changer mes tableaux et m’adapter à mon patient : complexifier ou au contraire simplifier mon exercice (presque en live parfois). J’échange très fort avec les parents : ils me voient faire en séance, et ils le reproduisent à la maison. Ils viennent même parfois avec du matériel que j’adapte en tableau de communication et eux les transfèrent à la maison. Sans Tiwouh, j’en étais toujours avec mes pictogrammes à plastifier et mon Velcro, ça prenait beaucoup beaucoup plus de temps. Ça a changé beaucoup pour moi ! »

La maman de Chloé :

"En une semaine d’utilisation à la maison, l'application CAA de Tiwouh avait déjà fait diminuer quelques frustrations à ma fille qui ne parle pas : malheureusement, je ne comprends pas toujours ce qu’elle veut et grâce à cette application, elle peut faire des choix, par exemple, choisir sa boisson. C’est facile à utiliser, pour Chloé mais aussi pour moi, en ce qui concerne la préparation des tableaux et des exercices sur la plate-forme. Merci à sa logopède pour les exercices qu’elle partage avec nous ! C’est tout simplement génial d’avoir enfin un tel moyen de communication avec son enfant. On peut même raconter des histoires."

La maman de Nathan :

« Un petit bonhomme sympa qui félicite Nathan quand il réalise bien une action demandée. Nathan l’utilise avec ses livres préférés qui lui permettent de développer son langage, L’utilisation aisée pour l’enfant. Une plate-forme porteuse d'espoir."

 

Contact(s) :

Tiwouh SA
Charles Fage, Porteur de la spin-off - +32 (0)486 250 567 - charles.fage@ulg.ac.be
Christelle Maillart, Responsable académique Tiwouh - +32 (0)474 542 200 - christelle.maillart@ulg.ac.be
Pascale Grevesse, Logopède référente Tiwouh - +32 (0)475 578 528 - pgrevesse@ulg.ac.be
www.tiwouh.org - Facebook : Tiwouh

Université de Liège
Didier Moreau, Service Communication ULg - +32 (0)4 3665217/11 - press@ulg.ac.be www.ulg.ac.be

Acapela Group
Olivier Deroo, Responsable technique site Mons - olivier.deroo@acapela-group.com
www.acapela-group.com

Version imprimable Page mise à jour le 2017-04-21