Présentation des études
Apprentissage des langues
Passerelles
Formation continue
Admissions
Inscriptions
Réglementation
Aides sociales et financières
Préparation à l’ULg
Soutiens à la réussite
Mobilité
Suivi des diplômés
Formations pour enseigner
Agenda

Océanographie

Pour comprendre et gérer les océans... Pour protéger notre planète.

UNE FORMATION UNIQUE EN BELGIQUE FRANCOPHONE !

Observer et comprendre la vie en mer. Étudier la faune et la flore marine. Étudier les reliefs sous-marins et leur constitution. Concevoir des robots pour aller sous l’eau... L’étude des océans est impérative pour la gestion de la planète et intéresse toutes les disciplines scientifiques.

L’océanographie est pluridisciplinaire : l’océanographe fait de la biologie, de la chimie, de la physique, de la géologie et de la géographie. Ses domaines d’étude concernent l’offshore pétrolier, la santé, l’environnement du littoral, la gestion des ressources halieutiques et la modélisation des océans.

L’océan, qui couvre près de 3/4 de la planète, est un élément essentiel du système climatique puisqu’il contribue, tout comme les vents, à redistribuer la chaleur et, notamment, à transporter l’énergie des régions tropicales vers les pôles. Les courants marins (le Gulf Stream par exemple) assurent environ la moitié des transports thermiques de l’équateur vers les pôles, soit une proportion équivalente à celle de l’atmosphère. Les courants océaniques sont en grande partie engendrés par les vents et l’océan a un rôle régulateur de certaines perturbations du climat puisqu’il constitue un puissant stabilisateur thermique. Réservoir de vie et de nourriture, voie de communication, grand pourvoyeur de ressources minérales, l’océan est la plus immense et la plus riche partie du globe.

POURQUOI À L’UNIVERSITÉ DE LIÈGE ?

Pour bénéficier d’une expertise exclusive qui se construit depuis plus de 70 ans et devenir un véritable océanographe.

L’Université de Liège est la seule université en Belgique francophone à dispenser cette formation complète multidisciplinaire.

  • L’océanographie étudie les milieux marins, les mers, les océans, les organismes animaux et végétaux qui y vivent. Elle permet d’analyser la qualité et l’utilisation de ces ressources et évalue les réserves de ressources exploitables.
  • Cette formation est basée sur une expérience en océanographie développée à Liège depuis plus de 70 ans. La renommée de l’ULg dans ce domaine est mondiale.
  • Notre Université est la seule en Belgique francophone à posséder une Station de Recherches Sous-Marines et Océanographiques (STARESO), accessible à ses étudiants et ses chercheurs de manière prioritaire.
  • Afin de permettre à nos futurs diplômés de se perfectionner en anglais, de rencontrer des étudiants, futurs océanographes d’autres pays, certains cours sont dispensés en anglais en commun avec les étudiants sélectionnés par le programme ERASMUS MUNDUS MER.

UNE 1RE APPROCHE, DÈS LE BACHELIER

Tous les étudiants de la Faculté des Sciences ont la possibilité d’être initiés, dès le 2e bloc de bachelier, à l’océanographie notamment grâce au cours libre "Etude des Océans et Gestion du littoral". Celui-ci permet d’effectuer un séjour d’une semaine à la STAtion de REcherche Sous-marines et Océanographiques STARESO (Calvi-Corse). L’objectif ? Aborder les notions nécessaires pour répondre aux questions "Qu’est-ce que l’océanographie ?" et "Pourquoi choisir un master dans ce domaine ?".

Lors de cette semaine de découverte, vous êtes sensibilisé à l’interdisciplinarité inhérente à l’océanographie, prenez déjà contact avec les réalités de terrain (techniques de prélèvements à la mer, cartographie, mesures et observations en temps réel...), apprenez à comprendre le rôle des scientifiques dans la protection et la gestion du littoral et êtes sensibilisé à la diversité des mammifères marins, aux problématiques des méduses, de la pollution sonore, et des déchets...

 

VOUS

VOTRE PROFIL

  • Vous êtes passionné par le milieu marin et les océans
  • Vous témoignez d’un goût certain pour l’observation et la compréhension des phénomènes naturels marins, l’ouverture au monde et la compréhension des phénomènes contemporains
  • Vous appréciez la nature, les voyages à l’étranger
  • Vous avez un minimum de condition physique pour des excursions de terrain sur des bateaux océanographiques dans des conditions météorologiques diverses, éventuellement pour faire de la plongée sous-marine
  • Vous êtes capable de vous adapter à des conditions parfois inhabituelles d’isolement, de confort, d’alimentation et de mode de vie (séjour en mer, séjour dans des stations de recherches...)
  • Vous avez un attrait pour la modélisation informatique.

LES PRÉREQUIS "MATIÈRES"

  • Vous avez une bonne connaissance de l’anglais
  • Vous êtes fort des compétences et connaissances acquises lors de votre formation de 1er cycle en sciences, sciences appliquées ou autre cursus dans l’enseignement supérieur (voir conditions d’accès)
  • Vous possédez idéalement de bonnes connaissances scientifiques (physique, chimie, biologie, géologie) et mathématiques

LE MASTER À FINALITÉ APPROFONDIE

Le Master en Océanographie à finalité approfondie donne une vue d’ensemble indispensable à ceux qui désirent se spécialiser dans le domaine des sciences de la mer.

CONDITIONS D’ACCÈS

Le Master en Océanographie à finalité approfondie est directement accessible aux bacheliers en Sciences (biologie, géographie, géologie, chimie, physique...) et en Sciences Appliquées.

Nouveauté : Les étudiants qui portent un grade académique de master (120 crédits, toutes finalités, toutes filières confondues) bénéficient d’un accès direct au bloc 2 de Master en Océanographie avec un programme aménagé.

BLOC 1

Aborder le milieu marin

Dans un premier temps, vous recevez des cours théoriques en biologie, physique, chimie, géologie, géographie... Ils constituent une première voie d’accès aux océans et permettent de posséder les bases spécifiques nécessaires à leur étude. Les matières enseignées sont directement liées au milieu marin (abysses, zones littorales...). Des notions appliquées comme l’écologie marine, le droit de la mer, la pêche, la météorologie marine, sont également abordées.

Stage intégré

En plus de travaux pratiques classiques réalisés en laboratoire (travaux sur ordinateur, démonstrations, séminaires, visite d’aquarium, campagne à bord d’un bateau océanographique...), vous participez à un stage intégré, durant 2 semaines, en Corse, à STARESO.

Guidé par des océanographes, vous effectuez toutes les étapes de l’étude du milieu marin (prélèvements en mer, mesures, dosages, traitements des données…).

BLOC 2

L’environnement marin inclut les océans, les mers épicontinentales et les zones côtières. Ces zones peuvent être affectées par les activités humaines. L’étude et la gestion des milieux marins requièrent une approche interdisciplinaire, physique, chimique, biologique, géologique, économique…

Se spécialiser : une option à choisir

  • Option "océanographie" : le programme vous propose de vous spécialiser dans des domaines particuliers de la biologie, de la physique, de la chimie et/ou de la géologie marine - acquis nécessaires pour la protection, la conservation et le développement durable du milieu marin - par le choix de cours en relation avec votre travail de fin d’études (25 crédits).
  • Option "modélisation" : les cours proposés vous permettent de disposer des outils informatiques et mathématiques afin de modéliser un problème précis lié à l’environnement marin. Vous réalisez également un travail de fin d’études (25 crédits).

Les deux options vous donnent également la possibilité d’effectuer un stage pratique professionnalisant (1 semaine - 4 crédits).

Erasmus Mundus MER (Marine Environment and Resources)

Le Master en Sciences MER est un Master européen conjoint en Sciences. Organisé en collaboration avec plusieurs universités (University of Southampton, Universidad del Pais Vasco, Université de Bordeaux et Université de Liège), ce programme vise à former des diplômés multidisciplinaires au départ de profils de recherche transversaux. Il entend attirer des étudiants hautement qualifiés et motivés, venus du monde entier, pour un master européen intégré, de très haut niveau, en sciences.

Afin de répondre aux exigences d’une carrière dans le domaine des sciences de la mer, ce master permet aux étudiants de développer les compétences et aptitudes suivantes :

  • gestion intégrée des zones côtières
  • protection de l’environnement dans les estuaires et dans les mers
  • adaptation aux changements climatiques globaux
  • diagnostic de l’écosystème marin
  • conservation de la biodiversité et du patrimoine naturel

logo WebTV

 

OUVERTURES PROFESSIONNELLES

Quel que soit le métier exercé, l’océanographe est un scientifique de haut niveau. Il doit savoir rédiger, avoir de l’habilité manuelle et technique, l’esprit d’équipe et des capacités d’adaptation.

SECTEURS PUBLIC ET PRIVÉ

Tant dans le domaine privé que public, de nombreux métiers sont accessibles et disponibles dans le domaine maritime : dans les pêcheries, en aquaculture, les "seaquarium", les musées et les Instituts (Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique, Aquarium...) pour la surveillance du milieu marin, dans des services océanographiques, hydrographiques ou météorologiques (mesures in situ, télédétection, modèles opérationnels de prévisions), la construction navale, l'aménagement et la protection du littoral, le génie maritime et portuaire, la réhabilitation et la modernisation des ouvrages portuaires, l’exploitation pétrolière et minérale, le tourisme, les expertises marines, les études d’impacts, le développement durable...

RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Doctorat et éventuellement recherches post-doctorales dans des universités, entreprises spécialisées, centres de recherches... belges et étrangers. Les domaines sont variés tant en recherches fondamentales (océanographie biologique, physique, chimique et géologique ou la modélisation) qu’appliquées (conservation, pêcheries...).

ENSEIGNEMENT

Enseignement secondaire supérieur (moyennant le suivi de la formation menant à l’AESS (30 crédits) et enseignement supérieur.

 

Consultez le PROGRAMME détaillé des cours

 

[Retour au sommaire]

 


Le descriptif des formations et la présentation des programmes restent structurés en années académiques. Celles-ci représentent le parcours "idéal" de l'étudiant. En effet, le décret "Paysage" rend les cursus plus souples, laissant à l'étudiant une forme de liberté dans le choix des cours, et ce, après le bloc 1 de bachelier.

Version imprimable Page mise à jour le 2017-03-02