Certificat interuniversitaire en Apiculture: devenir un spécialiste des abeilles en un an

  • L'ULg lance ce 4 mai un nouveau certificat en Apiculture. Une formation exclusive en Belgique!
  • Son but ? Apporter une réponse à l’augmentation de la mortalité des abeilles en Belgique et aux conséquences écologiques et agro-alimentaires qu’elle engendre.
  • Cette formation  d’une année, interuniversitaire et interdisciplinaire, est organisée par deux Facultés de l’ULg, Médecine vétérinaire et Gembloux Agro-bio Tech, en partenariat avec les Facultés des sciences et de bioingénieurs de l’UCL.
  • Elle s’adresse aux médecins vétérinaires, bioingénieurs et biologistes.
 
   Rucher lierneux 200x200                                 

Chaque année, l’ULg propose de nouvelles formations, sous la forme notamment de certificats, afin de répondre à des problématiques nouvelles par exemple, dans le domaine de l’environnement. C'est dans cette optique qu'un certificat interuniversitaire en Apiculture a été mis sur pied par les Facultés de Médecine vétérinaire et de Gembloux Agro-bio Tech de l’ULg, en partenariat avec les Facultés des sciences et de bioingénieurs de l’UCL. Une formation unique en Belgique qui se déroulera sur une année, à partir du jeudi 4 mai.

Son objectif : apporter des réponses face à  la mortalité au sein des colonies d’abeilles domestiques en Belgique qui atteint près de 33% … : un des taux les plus importants en Europe, en augmentation.

Un enjeu pour la société

 

L’apiculture en Belgique est un secteur non négligeable : on estime à 10.000 le nombre d’apiculteurs en Belgique, et le nombre de ruches par apiculteur n’a cessé d'augmenter.

Les maladies contagieuses se propagent chez les abeilles, leur santé inquiète… L’enjeu touche à la fois le monde agronomique, le monde de l’apiculture, les autorités, le consommateur, et plus largement, la société : déficit de pollinisation dans l’agriculture, besoin d’une surveillance sanitaire des abeilles et de traitements médicaux adéquats, gestion de la distribution de ces traitements, garantie sanitaires relatives aux produits apicoles…  Plus largement, les abeilles peuvent même être un indicateur de la biodiversité et de la qualité de l’environnement.

 

De nouvelles compétences pour les vétérinaires, bioingénieurs, biologistes

                               Abeille 200x200

 

 

Le monde professionnel souhaite impliquer davantage les médecins vétérinaires, les bio-ingénieurs et les biologistes pour apporter des réponses adaptées à cette problématique. Le certificat interuniversitaire en Apiculture, proposé dès le mois de mai et jusqu'en décembre, vise à développer leurs compétences dans le but d’améliorer la santé des colonies d’abeilles en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le vétérinaire pourra ainsi travailler sur les suspicions cliniques de maladies à déclaration obligatoire, rechercher les causes d’une maladie lors de toute suspicion, participer aux enquêtes épidémiologiques, apporter un traitement vétérinaire aux colonies d’abeille, lutter de manière organisée contre les maladies des abeilles, mettre sur pied une guidance vétérinaire apicole…

Les bio-ingénieurs et biologistes prendront en compte les aspects lié à la biodiversité, du rôle pollinisateur majeur des abeilles ainsi que les productions agricoles et leur qualité.

 

 

Objectifs de la formation : une spécialisation pointue

- La compréhension du rôle de l’abeille dans la pollinisation et la biodiversité ;

- L’acquisition de connaissances de base, théoriques et pratiques, relatives à l’abeille domestique et la conduite du rucher ainsi que la gestion de la qualité et la sécurité des produits de la ruche, y inclus les aspects réglementaires ;

- L’acquisition d’outils méthodologiques permettant de déterminer les taux de mortalité des colonies d’abeilles et d’évaluer des risques en apiculture ;

- La manipulation pratique de colonies d’abeilles, dans un but de démarche diagnostique, de techniques de prélèvements ou d’expérimentation ;

- L’acquisition de connaissances en santé et pathologie apicoles permettant la mise en oeuvre de mesures sanitaires de prévention et contrôle des maladies, y compris les traitements ;

- L’acquisition de compétences en vue de la réalisation d’un audit sanitaire de base.

      Rucher Raeren 200x200     

Un programme en 6 modules, avec une forte dimension pratique

Ce certificat comporte 40 % de cours théoriques et 60 % d’activités pratiques. Ses 20 ECTS sont répartis sur six modules :

1) L’abeille domestique et sa conduite

2) Les produits de la ruche

3) Maladies des abeilles domestiques

4) Outils méthodologiques

5) Règlementation, veille et gestion Sanitaire

6) Etude de cas.

A qui s’adresse ce certificat ?  

Cette formation interuniversitaire est destinée aux docteurs en médecine vétérinaire, aux bioingénieurs et aux biologistes. Des dérogations pourront être accordées suite au dépôt d’un dossier de candidature dûment motivé (Valorisation des acquis de l’expérience).

En pratique

La formation se déroule sur une année: elle démarre le jeudi 4 mai 2017 et se termine le 21 décembre 2017 (possibilité de fractionner le programme en deux ans).
Les cours, compatibles avec une activité professionnelle, se donnent 1 jour par semaine (le jeudi), de 9h à 18h. Ils se tiendront principalement à l'Université de Liège, au sein de la Faculté de Médecine vétérinaire. Quelques cours seront également organisés sur le campus de Gembloux ainsi qu'à l'UCL.

Programme des cours, infos et inscriptions

Télécharger le folder du Certificat en Apiculture

Contact(s) : Professeur Claude Saegerman +32 4 3664579 claude.saegerman@ulg.ac.be


See section(s)


 Faculties & Schools
 Course programme
 List of degree programmes offered
 Description of course programmes and career openings
 Academic calendar
 Exams, credits and qualifications
 Language learning
 Libraries
Print version Page updated on 2017-04-06