Jehanne Paulus, Ingénieur Sans Frontières

30/06/2016

Diplômée en Master Ingénieur civil Architecte en 2015 à l’Université de Liège, Jehanne Paulus est la lauréate du du Prix Ingénieurs Sans Frontières – Philippe Carlier 2015.

PaulusJehanne-02Ce prix récompense son travail de fin d’études, unanimement reconnu pour sa très grande qualité et sa pertinence par rapport aux objectifs d’Ingénieurs Sans Frontières, sur les freins aux constructions en terre crue, un matériau pourtant noble, efficace, local et abondant. Jehanne Paulus s’est plus particulièrement penchée sur la situation à Ouagadougou au Burkina Faso.

Le prix lui a été remis à Bruxelles ce 26 juin.

Ingénieurs Sans Frontières

Depuis plus de trente ans, Ingénieurs Sans Frontières (ISF) déploie toute son énergie, avec un objectif : améliorer les conditions de vie des populations du Sud grâce à des technologies que les populations locales peuvent s'approprier.

PaulusJehanne-ISF-02ISF travaille de concert avec les populations d’Afrique francophone subsaharienne sur des projets innovants prônant leurs accès aux services essentiels en matière d'assainissement, d'énergie et d'accès à l'eau. Avec cette démarche, ISF apporte des solutions concrètes, durables et probantes, qui s'enracinent et foisonnent, tout en prenant compte des considérations politiques, sociales, environnementales et économiques.

Forte des compétences de ses experts, pour la plupart des ingénieurs bénévoles et volontaires, son travail ne ressemble à aucun autre : collaboration, sur le terrain mais surtout depuis la Belgique, avec des ingénieurs et des collègues du Sud.

De même, ISF conscientise étudiants et ingénieurs en Belgique aux impacts sociétaux de leur métier.

C’est dans cette optique qu’ISF décerne le Prix Ingénieurs Sans Frontières - Philippe Carlier, récompensant un TFE réalisé dans les domaines du développement durable et de la coopération au développement. Le Pr Eric Pirard est le président du jury qui décerne ce prix.

La 9e édition du Prix, organisée ce 26 juin 2016, était aussi l’occasion de fêter les 25 années de l’ASBL avec un concert spécial.

Jehanne Paulus, lauréate

Décrite « travailleuse » et « curieuse » par son promoteur de TFE, le Pr Luc Courard (Faculté des Sciences appliquées), Jehanne Paulus a étudié les constructions en terre crue, leurs qualités mais aussi les raisons pour lesquelles des populations s’en écartent. Son TFE ponctue son Master en Ingénieur civil Architecte, achevé en 2015.

Matériau du pauvre ?

PaulusJehanne-ISF-03La terre, matériau disponible en quantité et omniprésent, est utilisée dans la construction depuis des millénaires, faisant de la construction en terre crue l’habitat le plus répandu au monde. Malheureusement, cette technique aux nombreux avantages tend à disparaître dans de nombreux pays au profit de la construction en béton.

Dans son travail, Jehanne Paulus a analysé ce phénomène à partir de l’exemple de la population de Ouagadougou au Burkina Faso. Il en ressort que la construction en terre n’est plus acceptée car considérée comme « le matériau du pauvre ». Trop de constructions en terre crue sont mal conçues, ce qui nuit à leur image. Les qualités intrinsèques du matériau sont également méconnues de la population et le coût de la main d’œuvre pour l’utiliser est élevé. Et l’utilisation de certaines terres de qualité médiocre entrave la durabilité des constructions.

Jehanne Paulus a formulé des recommandations techniques concrètes pour réhabiliter les constructions en terre crue auprès de la population.

Un autre candidat ULg

Simon Lhoest, diplômé à Gembloux Agro-Bio Tech-ULg, figurait parmi les candidats au prix, avec un TFE (promoteurs : Cédric Vermeulen et Julie Lincanht) portant sur :

« Contribution au monitoring de populations d’hippopotame commun (Hippopotamus Amphibius L.) par l’utilisation de la technologie drone (Parc National de la Garamba, République Démocratique du Congo) »

En savoir plus

> > > Site internet « Ingénieurs Sans Frontières »

> > > Page Facebook Ingénieurs Sans Frontières

> > > Article "Une jeune architecte lauréate du prix Ingénieurs sans Frontières" paru le 2 juillet dans le quotidien L'Avenir.

PaulusJehanne-ISF-Groupe

Version imprimable Page mise à jour le 2016-11-30