FAQ

BEIPD - bannière

FAQ

En ce qui concerne la candidature

En ce qui concerne les règles d'éligibilité

En ce qui concerne la répartition du budget

En ce qui concerne mon poste à Liège

 


 

En ce qui concerne la candidature

Fournissez-vous une liste des universitaires ou des hôtes responsables que je peux contacter ?

Non, il s'agit d'une approche ascendante. Vous devez trouver personnellement votre superviseur en fonction de vos intérêts de recherche ou de votre projet. Vous êtes invité à en discuter avec votre superviseur actuel, afin d'accorder votre champ de recherche et vos intérêts à la publication ULg Orbi (http://www.orbi.ulg.ac.be) ou à consulter les pages Internet des unités de recherche (http://www.ulg.ac.be). Envoyez un e-mail au département de l'ULg qui vous intéresse, avec votre C.V., une ébauche de votre projet et une lettre de motivation.

haut de la page

L'universitaire de l'ULg que j'ai contacté ne répond pas, que dois-je faire ?

La personne que vous tentez de contacter est peut-être temporairement indisponible. Envoyez un deuxième e-mail ou essayez de contacter une autre personne de son unité de recherche.

haut de la page

Je dois veiller à ce que les experts internationaux que je propose ne soient pas en conflit d'intérêt. Quand un expert est-il en conflit d'intérêt ?

Un expert est en conflit d'intérêt quand il ne peut pas évaluer la proposition en toute objectivité et en toute indépendance. C'est en particulier le cas quand :

Il appartient à une unité de recherche avec laquelle vous ou votre directeur de thèse avez déjà travaillé (ex. université d'origine, université visitée lors d'un séjour de recherche, membre de votre comité de thèse, co-auteur de publication, partenaire de projet de recherche, etc.).

Attention : dès que vous (ou votre promoteur) contactez un expert pour lui présenter votre dossier et lui demandez sa disponibilité pour vous évaluer, vous le placez en conflit d'intérêt, et il est rejeté de la liste d'experts potentiels.

Afin d'éviter un conflit d'intérêt de "proximité", sont rejetés les experts qui travaillent en Belgique (ex. prof d'université, chercheur, professeur visiteur, etc.).

haut de la page

 

Mon dossier de candidature, je le rédige en français ou en anglais ?

Vous avez le choix d'introduire votre candidature en français ou en anglais.

Les experts externes n'étant pas forcément bilingues, l'utilisation des 2 langues dans le même dossier nuit à la candidature, parce que certaines rubriques ou annexes risquent de ne pas être considérées à leur juste valeur.

haut de la page

 

Quelles informations devrait contenir ma lettre de motivation?

Vous devez convaincre les évaluateurs de votre motivation à venir à l'Université de Liège. Il est donc important que vous repreniez les éléments que l'ULg propose et qui donneront une plus-value à votre profil de chercheur. En voici quelques exemples :

  • La complémentarité ou le nouveau développement de votre recherche à la suite de votre doctorat ou de votre expérience professionnelle passée ;
  • La qualité ou la notoriété de l'équipe de recherche ainsi que son expérience pour vous encadrer ;
  • Le résultat de votre expérience / votre relation précédente éventuelle avec votre équipe de recherche hôte ;
  • L'acquisition de nouvelles compétences, en particulier transversales ;
  • La possibilité de devenir un chercheur indépendant et de candidater à des sources de financement prestigieuses (ex. ERC)

haut de la page

En ce qui concerne les règles d'éligibilité

Je ne comprends pas bien les règles d'éligibilité pour la bourse (« Bourse belge de postdoctorat »)

Le droit belge permet d'octroyer des bourses intéressantes (en termes d'impôt) afin d'améliorer les programmes de mobilité universitaires internationaux. Le programme BeIPD-COFUND se fonde sur cette possibilité.

Les conditions sont très strictes :

  • Le candidat doit être inscrit dans un programme de mobilité internationale pour pouvoir poser sa candidature à un poste de postdoctorat en Belgique (pas d'expatriés, pas d'universitaires belges, etc.).
  • Le candidat peut uniquement faire de la recherche, ce qui signifie qu'aucun salaire supplémentaire n'est permis.
  • Le candidat est libre dans ses recherches (travail de recherche pour son propre développement de carrière, et pas au profit de l'université ou d'une tierce partie).
  • Le candidat ne doit pas avoir résidé ou travaillé en Belgique pendant plus de 24 mois durant les 36 derniers mois (y compris les séjours de courte durée à l'étranger et les vacances ; condition de la mobilité internationale).
  • Les bourses peuvent uniquement être octroyées durant 36 mois sur une période de 54 mois. Cela signifie qu'en ce qui concerne le mandat BeIPD-COFUND, le candidat post doctorant ne peut pas avoir reçu une bourse durant plus de 12 mois en tant que « boursier de postdoctorat » en Belgique au début de sa bourse à Liège.

Dans le cadre du programme BeIPD, l'ULg ajoute deux conditions supplémentaires à l'éligibilité : avoir obtenu un doctorat depuis moins de 5 ans ; ne pas avoir occupé un poste de postdoctorant (contrat ou bourse) à l'ULg avant.

haut de la page

Je possède un doctorat d'une université belge. Ai-je le droit de poser ma candidature pour une bourse BeIPD-COFUND ?

Comme expliqué ci-dessus, aucun expatrié ou doctorant belge n'est éligible pour une bourse.

haut de la page

Je suis actuellement chercheur international à l'ULg. Puis-je poser ma candidature ?

Les candidatures des chercheurs qui bénéficient d'une bourse de postdoctorat à l'ULg ne seront pas prises en considération.

haut de la page

Pour des raisons de confidentialité, le scientifique responsable/la personne à laquelle j'ai demandé d'écrire une lettre de candidature préfère envoyer sa lettre directement à l'ULg, sans me laisser la lire. Que faire dans cette situation ?

La candidature doit être envoyée dans un fichier unique (voir recommandations). Dans le cas contraire, votre candidature sera rejetée d'un point de vue administratif.

Le processus a pour objectif d'être transparent pour le candidat et de le laisser évoluer comme prévu par les questions de la Charte et du Code. C'est un minimum pour vous de recevoir une réaction directe à votre candidature de la part de l'hôte qui accepte de vous guider et de travailler à vos côtés.

haut de la page

 

En ce qui concerne la répartition du budget

Comment dois-je préparer la répartition du budget ?

Le budget doit être adapté aux besoins de votre projet. Tenez compte des outils de recherche, de votre participation à des congrès, du prix des études, de la recherche sur le terrain ou des entretiens, des dépenses bureautiques, des dépenses de dissémination, des dépenses en matière de communication et de publication, etc. En fonction de vos besoins, vous pouvez également ajouter d'autres catégories. Essayez d'expliquer toutes les catégories « surprenantes ».

haut de la page

Puis-je inclure mes frais de déménagement (ticket de train/d'avion) dans le budget ?

Oui. Veuillez les mentionner dans votre répartition du budget de recherche. Un seul retour par an est autorisé.

haut de la page

Le budget dont j'ai besoin est inférieur à 30 000 € (2 x 15 000 € par an). Cela implique-t-il que je ne peux pas bénéficier d'un budget supplémentaire si je suis confronté à d'autres frais ?

Normalement, ce n'est pas possible. Néanmoins, des exceptions sont possibles (dépenses imprévues), mais il est nécessaire d'en discuter dûment avec le BeIPD Executive Officer.

haut de la page

 

En ce qui concerne mon poste à Liège

Suis-je censé donner des formations ou participer aux activités d'enseignement dans le cadre de mon poste de chercheur ?

Les formations et les activités d'enseignement peuvent faire partie de votre expérience et de votre développement de carrière. Nous vous demanderons certainement de participer à des séminaires et d'apporter votre contribution dans le cadre des études de Master et des doctorats. Cependant, vous ne pouvez pas être officiellement chargé de cours. Vous êtes invité à en discuter avec votre hôte.

haut de la page

Qu'en est-il d'un séjour de courte durée à l'étranger dans le cadre de mon poste de chercheur à Liège ?

En tant que chercheur, on attend que vous communiquiez et rencontriez d'autres chercheurs.  Seuls les séjours de recherche de courte durée à l'étranger sont autorisés, à condition que votre hôte en donne l'autorisation. L'objectif du programme BeIPD n'est pas de vous subventionner dans une autre université, mais de profiter de votre collaboration au sein de votre département d'accueil. Une période de trois mois cumulés semble raisonnable.

haut de la page

Suis-je censé vivre à Liège après avoir obtenu une bourse BeIPD-COFUND ?

Bien sûr ! L'objectif du programme est de développer la collaboration internationale grâce à la recherche à Liège et de vous permettre de faire évoluer vos recherches grâce au soutien de votre département d'accueil. Vous êtes donc tenu de vous présenter à l'ULg chaque jour.

haut de la page

En tant que boursier du programme BeIPD-COFUND, puis-je emmener ma famille en Belgique ? Comment dois-je m'y prendre ? Qui dois-je contacter ?

Veuillez contacter Brigitte Ernst de l'ULg-Euraxess Service Center (euraxess@ulg.ac.be ;+32 4 366 53 36). Elle est à votre disposition pour toute question en matière de visa, de logement, de déménagement de votre famille, etc.

haut de la page

J'ai lu que les langues d'enseignement de l'ULg sont le français et l'anglais. Cela signifie-t-il que le candidat doit connaître ces deux langues ou l'une des deux ?

La plupart des universitaires et des membres du personnel administratif de l'ULg parlent anglais, même si leur langue maternelle est le français. Vos compétences en français s'amélioreront durant votre séjour. Il s'agit d'un facteur crucial pour une intégration réussie.

haut de la page

Version imprimable Page mise à jour le 2015-01-09