Présentation des études
Apprentissage des langues
Passerelles
Formation continue
Admissions
Inscriptions
Réglementation
Aides sociales et financières
Préparation à l’ULg
Soutiens à la réussite
Mobilité
Suivi des diplômés
Formations pour enseigner
Agenda

Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur

1) Introduction
2) Définition
3) Différence entre titre requis et titre suffisant + Décret
4) Matières enseignables
5) Règles d'admission
6) Procédure d'inscription
7) Date limite et montant de l'inscription à l'AESS
8) Particularités
9) Autres questions : Cifen

1) Introduction

AESS = Agrégation de l'Enseignement Secondaire Supérieur.

2) Définition

Le titre d'agrégé de l'enseignement secondaire supérieur (AESS) est le titre pédagogique nécessaire pour être nommé à titre définitif dans l'enseignement secondaire supérieur.  Il complète le diplôme de 2e cycle (licence ou master) acquis dans une discipline donnée qui identifie les matières que l'on peut enseigner.

L'AESS s'obtient au terme d'une formation de 30 crédits, visant spécifiquement la formation pédagogique du futur professeur de l'enseignement secondaire supérieur.  Le contenu de cette formation est strictement défini par décret et comprend des cours théoriques et des stages pratiques.  L'AESS est un titre professionnel, mais n'est pas un grade académique.

3) Différence entre titre requis et titre suffisant + Décret

En fonction des cours proposés dans l'enseignement secondaire et en fonction du réseau d'enseignement, le diplôme de 2e cycle sera soit un titre requis, soit un titre jugé suffisant.

L'Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 15 juin 2007 fixe la correspondance des grades académiques de master à finalité didactique avec les grades académiques visés dans les dispositions en matière de titres requis dans l'enseignement.

Tableau AESS

Les porteurs de grades académiques qui figurent dans ce tableau obtiendront un titre requis.

Les grades qui n'y figurent pas ne mènent, couplés à une formation pédagogique, qu'à un titre jugé suffisant pour enseigner.
Les porteurs de ces diplômes pourraient rencontrer certaines difficultés de nomination dans l'enseignement officiel.

En effet, pour être nommé à titre définitif dans l'enseignement secondaire organisé par la Communauté française, l'enseignant doit respecter deux conditions :
1) Avoir le titre d'agrégé (AESS).
2) Avoir un diplôme de 2e cycle identifié dans la législation comme permettant d'enseigner des matières déterminées dans l'enseignement secondaire supérieur.

En revanche, pour être nommé à titre définitif dans l'enseignement secondaire dans les réseaux libres ou les réseaux officiels subventionnés par la Communauté française, l'enseignant doit avoir :
Le titre d'agrégé (AESS) requis ou jugé suffisant.

4) Matières enseignables

Le diplôme de 2e cycle (licence ou master) détermine les cours que le professeur peut enseigner.
Pour connaître les cours pour lesquels une nomination est envisageable, il convient de consulter les textes juridiques suivants :
- A.E. du 22/04/1969 (M.B. 01/05/1969)
- A.R. du 17/03/1967 (M.B. 12/04/1967)

 

ATTENTION, une réforme fondamentale des titres et fonctions dans l’enseignement fondamental et secondaire en Communauté française devrait entrer en vigueur dès le 1er septembre 2016.[1]

Cette réforme vise notamment à créer un régime uniforme, tous réseaux confondus, des titres permettant d’exercer une fonction d’enseignant. Ces titres seront classés en titres requis (TR), titres suffisants (TS) et titres de pénurie (TP), la réforme garantissant en principe la priorité au primo-recrutement d’un TR sur un TS, d’un TS sur un TP et d’un TP sur tout autre titre.La nécessité d’un titre pédagogique pour faire carrière (priorité et nomination) dans une fonction enseignante est également affirmée dans le cadre de cette réforme.

Les titres de capacité requis, suffisants et de pénurie doivent être fixés pour chaque fonction par le Gouvernement en respectant les lignes directrices prévues à l’article 16 du décret. A l’heure actuelle, les arrêtés d’exécution ne sont pas encore finalisés.


[1] le projet de décret a été voté le 10 avril 2014 mais, à la date du 23 juillet 2014, n’a pas encore été publié au Moniteur belge.

5) Règles d'admission

 Avec un diplôme de 2e cycle obtenu en Communauté française de Belgique

 

Si le diplôme est repris dans le tableau de l'Arrêté du gouvernement de la Communauté française du 15 juin 2007

L'étudiant a accès à l'AESS ou à la finalité didactique correspondante en tant que titre requis.

 

Si le diplôme n'est pas repris dans le tableau susmentionné

L'inscription à un master à finalité didactique se rapprochant le plus du diplôme acquis est conseillée afin d'obtenir un titre requis.

=> Un dossier d'admission sera peut-être nécessaire.

 

 

L'inscription à une AESS se rapprochant le plus du diplôme acquis est envisageable, sur base d'un dossier d'admission mais le titre sera jugé suffisant.

 

 Avec un diplôme de 2e cycle obtenu à l'étranger

 

L'étudiant doit demander l'équivalence de son diplôme de 2e cycle étranger à la Communauté française de Belgique (Fédération Wallonie Bruxelles).

Toutes les informations sur la procédure se trouvent sur le site : www.equivalences.cfwb.be

S'il obtient une équivalence à un master délivré en Communauté française

Si le master est repris dans le tableau susmentionné :

Accès à l'AESS correspondant en tant que titre requis (sur dossier) ou admission à la finalité didactique (sur dossier).

 

Si le master n'est pas repris dans le tableau susmentionné :

L'inscription à un master à finalité didactique se rapprochant le plus du diplôme acquis est conseillée afin d'obtenir un titre requis (sur dossier).

 

 

L'inscription à une AESS se rapprochant le plus du diplôme acquis est envisageable, sur base d'un dossier d'admission mais le titre sera jugé suffisant.

S'il n'obtient pas d'équivalence d'un diplôme délivré en Communauté française

L'étudiant doit introduire un dossier de demande d'admission à un master à finalité didactique.

Dans la plupart des cas, il se verra imposer deux années d'études.

 

 Avec un diplôme de 2e cycle obtenu dans une Haute École

 

Les étudiants porteurs d'un diplôme de 2e cycle obtenu dans une Haute École doivent systématiquement passer par un dossier d'admission afin de s'inscrire à l'AESS.

Il existe cependant une exception pour les porteurs des masters ou licences suivants

- traduction (-> AESS LLM ou LLG)
- communication appliquée (-> AESS en information et communication)
- sciences commerciales (-> AESS groupe sciences de gestion)
- gestion de l'entreprise SHU (-> AESS groupe sciences de gestion)
- ingénieur commercial (-> AESS groupe sciences de gestion)

 

Remarque : un diplôme de 2e cycle obtenu en Haute École combiné à une AESS ne donnera qu'un titre jugé suffisant pour enseigner.

6) Procédure d'inscription

L'inscription à un master à finalité didactique ou à l'AESS peut directement être enregistrée par le Service des Inscriptions, sauf cas évoqués au point 5.

Toute personne souhaitant s'inscrire à l'AESS doit se présenter au service des Inscriptions muni de:

- sa carte d'identité en ordre de validité ;
- son diplôme original de 2e cycle (sauf si obtenu à l'ULg) ;
- son équivalence délivrée par la Communauté française de Belgique (si diplôme de 2e cycle obtenu à l'étranger) ;
- ses documents justificatifs originaux concernant les activités des cinq dernières années (attestation d'emploi originale précisant les dates de début et de fin d'activité ou relevés de notes officiels s'il s'agit d'études).

Pour déterminer l'AESS à laquelle il peut s'inscrire, l'étudiant peut consulter le site du CIFEN.

7) Date limite et montant de l'inscription à l'AESS

La date limite d’inscription à l’AESS dépend de la faculté.
Toute inscription a l’AESS après le 30 septembre impose un fractionnement de l'année académique.

Droits d’inscription : 279 EUR

8) Particularités

  • Les étudiants inscrits en fin d'un cycle de master en 120 crédits au moins aurpès d'un établissement en Communauté française peuvent s'y inscrire simultanément aux études menant au titre d'agrégé de l'enseignement secondaire supérieur (AESS). Toutefois, les étudiants admis en vertu de cette disposition ne pourront être proclamés avant d'avoir obtenu le grade académique de master nécessaire.
  • Les étudiants qui répètent leur deuxième année de master afin de réaliser leur mémoire peuvent s'inscrire simultanément à la finalité didactique du même master, moyennant l'accord du Service des Admissions.
  • Si un étudiant est porteur d'un master 120 crédits pour lequel il existe une finalité didactique, il est conseillé qu'il s'inscrive à la finalité didactique plutôt qu'à l'AESS.
    En effet, il sera dès lors titulaire d’un deuxième master et d’un double diplôme (master à finalité didactique et titre d’agrégé).  Il s’agit d’un titre requis pour être nommé à titre définitif dans l’enseignement secondaire supérieur.
  • Pour les porteurs d'un 2e cycle délivré par un établissement non francophone, un examen de français spécifique pour l’accès aux épreuves de l’AESS ainsi que pour la finalité didactique doit être présenté et réussi avant le mois de janvier.  Il est nécessaire d'obtenir un niveau C1.
  • On ne peut obtenir qu'une seule AESS.

9) Autres questions : Cifen

Pour tout renseignement complémentaire, nous vous invitons à contacter le Cifen :

CIFEN
Université de Liège
Boulevard du Rectorat 5
Sart-Tilman, Bât. B32
4000 Liège
AESS ou Master à finalité didactique

Version imprimable Page mise à jour le 2017-04-26