Introduction to courses
Language learning
Transition programs
Lifelong learning and continuing education
Admissions
Enrolments
Regulations
Social and financial assistance
Preparing for ULg
Study facilities
Mobility
Following up graduates
Programs for Teachers and Prospective Teachers
Agenda

Comment devenir un astronaute ?

Quelle formation pour devenir astronaute ? C'est la question posée par un étudiant à Frank Dewinne, lors d'une conférence organisée le 27 septembre à Verviers. L'astronaute belge venait de recevoir la veille les insignes de Docteur honoris causa de l'Université de Liège.

Quelques éléments de sa réponse :

Pour Frank Dewinne, il n'y a pas une formation type qui conduise tout droit au métier d'astronaute. Il faut choisir une filière de type scientifique : une formation d'ingénieur, de médecin ou une formation en sciences pures. Il est essentiel de choisir un domaine que l'on aime, il faut être extrêmement motivé, et même passionné ! Ce sont des qualités essentielles pour un astronaute. C'est un critère qui est d'ailleur pris en considération lors de la sélection.

L'équipage dont il a fait partie lors de sa mission sur la Station spatiale internationale se composait d'un géologue, d'un physicien et d'ingénieurs.


Photo page astronaute 

Astronaute : un métier ultra simple !

Avec beaucoup d'humour, Frank Dewinne n'hésite pas à qualifier le métier d'astronaute d'ultra simple. Il repose pour lui sur trois compétences essentielles :

- savoir lire : il faut tous les jours lire des procédures très détaillées et exécuter exactement tout ce qui y est décrit.
- pouvoir se concentrer : la lecture de ces procédures demande un haut niveau de concentration, pendant de nombreuses heures, sans droit à l'erreur !
- ne pas faire preuve d'initiative (sic) : si une procédure prévoit qu'une lumière rouge devient verte, et que la lumière rouge ne passe pas au vert, il ne faut surtout pas prendre d'initiative, mais le communiquer à l'équipe qui suit les travaux depuis la terre. Aussitôt, une dizaine d'ingénieurs va se mettre à chercher pourquoi la lumière n'est pas devenue verte et transmettra une nouvelle procédure à lire et à appliquer !

Il a également insisté sur l'importance du mental et du tempérament, soulignant qu'une personnalité colérique et claustrophobe avait peu de chances d'être sélectionnée. Les qualités d'ouverture d'esprit, de sens du dialogue, de sang froid font tout naturellement partie du profil du candidat astronaute.

Futur astronaute ? Rendez-vous à l'ULg !

Toutes les formations susceptibles de vous rapprocher des étoiles sont proposées à Liège :
- sciences
- médecine
Et bien sûr, le master d'ingénieur civil - spécialisation en Aérospatiale et le master en Sciences spatiales : des exclusivités ULg !

Print version Page updated on 2012-09-28