Présentation des études
Apprentissage des langues
Passerelles
Formation continue
Admissions
Inscriptions
Réglementation
Aides sociales et financières
Préparation à l’ULg
Soutiens à la réussite
Mobilité
Suivi des diplômés
Formations pour enseigner
Agenda

Valorisation des acquis

Il n’est jamais trop tard pour apprendre !

Tout au long de votre parcours professionnel et de vos activités personnelles, vous avez développé vos savoirs et vos compétences. Aujourd’hui, vous souhaitez faire reconnaître vos acquis, élargir vos connaissances, découvrir ou redécouvrir la vie universitaire. Dans ce cas, la VAE devrait vous intéresser !

Qu’est-ce que la VAE ?

La VAE ou Valorisation des Acquis de l’Expérience est une procédure d’admission aux études universitaires qui permet à une personne, sur base de son expérience, de demander l'admission à une formation diplômante ou certifiante.

La VAE s’adresse à toute personne ne disposant pas des titres d’accès requis (diplôme de 1er ou 2è cycle), mais pouvant faire la preuve de 5 années au moins d’expérience professionnelle ou personnelle pertinente, c’est-à-dire en lien avec le programme visé, des années d'études supérieures ne pouvant être prises en compte qu'à concurrence d'une année par 60 crédits acquis, sans pouvoir dépasser deux ans.

Les candidats à la VAE doivent introduire un dossier retraçant leur parcours professionnel et/ou personnel.

Le dossier doit être renvoyé, avant le 30 avril (pour les étudiants de nationalité hors Union européenne), avant le 15 août (pour les étudiants de nationalité européenne) ou avant le 15 septembre (pour les étudiants de nationalité belge) précédant la rentrée académique. Il doit être complété via le formulaire en ligne dans lequel il faudra joindre :  

  • votre carte d'identité
  • votre diplôme de fin d'études secondaires (C.E.S.S.)
  • les relevés de notes relatifs à chacune de vos années d'études supérieures, même pour les années qui auraient été échouées (le cas échéant)
  • votre (vos) diplôme(s) supérieur(s) (le cas échéant)
  • les justificatifs officiels de vos activités ou études pour les cinq dernières années, si celles-ci ne sont pas couvertes par votre dernier diplôme
  • une lettre de motivation
  • tout document faisant la preuve des expériences professionnelles ou personnelles dont vous demandez la valorisation (attestations d'emploi, publications, extraits de nomination, réalisations, etc.)

Le Service des Admissions et des Inscriptions est à votre disposition pour vous accompagner dans la constitution de votre dossier. Ainsi constitué, ce dossier sera soumis au jury, qui statuera dans les meilleurs délais.
Le jury se réserve le droit de vous inviter à un entretien et de mettre en œuvre toute procédure d'évaluation qu'il jugerait utile. La VAE permet aussi d'accéder à des formations qui ne mènent pas à des grades académiques (certificats, etc.). Pour plus d'informations à ce sujet, contactez la Cellule formation continue ou consultez son site.

Question fréquentes

  1. Je suis ressortissant d’un pays hors Union Européenne, puis-je introduire un dossier de VAE

  2. Je suis actuellement demandeur d’emploi. Puis-je introduire un dossier de VAE ?

  3. Mon activité professionnelle ne me permet pas d’assister aux cours en journée. Quelles solutions existent ?

  4. Qui compose le jury d’admission ?

  5. Le jury peut-il décider de m’admettre dans une épreuve ou un programme qui n’est pas celui demandé ?

  6. La VAE me permet-elle d’obtenir un diplôme sur base de mes acquis ?

  7. Quelle est la différence entre une passerelle et une VAE ?

  8. Mes années d’études supérieures peuvent-elles être valorisées ?

  9. Faut-il déjà posséder un diplôme ?

  10. Je n’ai pas encore choisi de programme, à qui m’adresser ?

  11. Puis-je être dispensé de stage sur base d’une VAE ?

  12. Si je suis admis à un programme universitaire, puis-je bénéficier de dispenses ?

  13. J’ai déjà suivi avec succès une partie de programme universitaire. Puis-je valoriser les crédits acquis ?

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  1. Je suis ressortissant d’un pays hors Union Européenne, puis-je introduire un dossier de VAE ?

    Les étudiants ressortissant d'un pays hors Union européenne (sauf ceux qui ont le statut de résident de longue durée en Belgique) sont admissibles par VAE si et seulement s'ils remplissent les critères minima fixés pour eux par les jurys de l'ULg. Le premier contact de ces étudiants est dès lors obligatoirement le service des admissions : http://www.ulg.ac.be/cms/a_15734/diplome-obtenu-hors-union-europeenne . S'ils répondent aux conditions, leurs acquis seront examinés dans le cadre d'un dossier d'admission classique.

  2. Je suis actuellement demandeur d’emploi. Puis-je introduire un dossier de VAE ?

    Oui, si vous bénéficiez d’une expérience pertinente de 5 ans au moins.

  3. Mon activité professionnelle ne me permet pas d’assister aux cours en journée. Quelles solutions existent ?

    L’ULg propose plusieurs Masters à horaire décalé ou adapté. Découvrez la liste de ces programmes sur cette page.

    Si aucun de ces programmes ne vous convient ou ne vous est accessible, vous pouvez peut-être passer par le jury de la Communauté française. Contactez le Service des Inscriptions pour en savoir plus sur cette procédure.

  4. Qui compose le jury d’admission ?

    Le jury d’admission est l’organe légalement chargé d’examiner les dossiers d’admission, y compris les dossiers de VAE, et de décider de la suite à leur donner. Au sein de chaque Faculté, il en existe un par cycle d’études, composé de membres du corps académique.

  5. Le jury peut-il décider de m’admettre dans une épreuve ou un programme qui n’est pas celui demandé ?

    Oui. Le jury peut :

    • Recevoir la demande et autoriser le candidat à s’inscrire à l’épreuve et au programme souhaité

    • Admettre le candidat dans une épreuve autre que celle demandée (exemple : admission en cours de
      1er cycle au lieu d’un Master)

    • Ne pas valoriser l’expérience du candidat

  6. La VAE me permet-elle d’obtenir un diplôme sur base de mes acquis ?

    Non. La VAE est une procédure d’admission à une formation universitaire, elle ne permet en aucun cas l’obtention directe d’un diplôme.

  7. Quelle est la différence entre une passerelle et une VAE ?

    Le système passerelle désigne communément une procédure réservée aux étudiants porteurs d’un diplôme de haute école. Les possibilités d'inscription automatique sont décrites sur le site. La VAE n’est pas conditionnée à la possession d’un diplôme antérieur et se fait au cas par cas. Il est parfois possible de combiner les deux procédures, par exemple : vous possédez un diplôme, et vous vous appuyez sur votre expérience professionnelle le cas échéant pour obtenir des dispenses supplémentaires.

  8. Mes années d’études supérieures peuvent-elles être valorisées ?

    Oui, le jury peut, s’il l’estime pertinent, valoriser les années d'études supérieures à concurrence d'une année par 60 crédits acquis, sans pouvoir dépasser deux ans.

  9. Faut-il déjà posséder un diplôme ?

    Non, la recevabilité d’un dossier de VAE n’est pas conditionnée à la possession d’un diplôme obtenu préalablement.

  10. Je n’ai pas encore choisi de programme, à qui m’adresser ?

    Le Service Orientation Universitaire et le Service Promotion et Information sur les Etudes peuvent vous soutenir dans votre réflexion.

  11. Puis-je être dispensé de stage sur base d’une VAE ?

    Oui, votre activité professionnelle actuelle peut éventuellement tenir lieu de stage. Il est également possible, dans certains cas, d’obtenir une dispense partielle ou totale des stages de second cycle.

  12. Si je suis admis à un programme universitaire, puis-je bénéficier de dispenses ?

    Oui, c’est possible. Attention toutefois, le diplôme de Master ne peut être obtenu que par les étudiants ayant suivi 60 crédits en un an au moins.

  13. J’ai déjà suivi avec succès une partie de programme universitaire. Puis-je valoriser les crédits acquis ?

    Oui, la réglementation prévoit cette situation. Si vous avez acquis des crédits dans le cadre d’une épreuve (que l’année d’études ait été réussie ou non), le jury de l’épreuve que vous sollicitez peut valoriser ces crédits dans le cadre d’une inscription. En fonction du nombre de crédits valorisés, il pourra éventuellement décider d’une réduction de la durée des études. Le Service des Admissions pourra vous apporter une réponse plus précise, en fonction de votre situation académique.

Contact(s) : Service des Admissions

Version imprimable Page mise à jour le 2017-07-14